Découvrez le nouveau bulletin d'informations du DITEP Eole, avec toujours plus de bonnes nouvelles !
Sans titre
Actualité de Janvier 2024:
La gazette de l'ORMEAU !
Sans titre

L'Association des ITEP de l'Ardèche a participé aux Journées de l'Aire qui avait lieu du 6 au 8 décembre dernier, à Nancy. Ce fut un moment riche en échanges et en connaissance.

Cette année, l’AIRe a proposé aux participants de réfléchir à la question de l’émergence d’un environnement capacitant. Comment aborder la question des capabilités, du besoin d’accomplissement de soi, de la richesse des diversités comme autant de points d’appuis à valoriser ? Comment susciter des appétences et favoriser les coopérations au profit d’un véritable projet visant l’autodétermination des personnes ?

Retrouvez en détail le programme et les images de ces Journées en cliquant sur l'image ci-dessous

1699956902026





 
L'Association des ITEP de l'Ardèche arrive sur Facebook 

A3 couv
08062023 1er publication facebook
Eclassan

Le Bilan des projets 2022 pour le DITEP Eole : jardinières partagées, pêche, art, culture et sport


Par La Gazette de l'Ormeau - édition 2022
article sur le ditep eole janvier 2023
Eclassan

Fruits et légumes plantés pour un projet pédagogique

 

Par Le Dauphiné Libéré - 21 oct. 2022

 

François, Anthony et Matys, jeunes intégrés au DITEP, étaient accompagnés pour leurs plantations de ce vendredi matin.
Vendredi 21 octobre, un atelier bois a permis à trois jeunes du DITEP (Dispositif thérapeutique éducatif et pédagogique) de construire des jardinières au lieu-dit La Croix des Blancs. La directrice du DITEP, Corinne Ibbs, et l’éducateur Dominique Brau étaient présents auprès de François, 12 ans, d’Anthony, 13 ans et Matys, 14 ans pour les aider dans ce projet porté par la commission environnement de la municipalité d’Éclassan.
Le DITEP accompagne des jeunes en difficultés d’attention, de concentration et de relation aux autres dans leur parcours scolaire et propose des ateliers de médiation adaptés à leurs difficultés.
Les élus de la commission, Isabelle De La Roque, Sylvian Degache et Cécile Ponson (qui travaille aussi au DITEP), ainsi que les deux employés communaux et des riverains sont venus leur prêter main-forte pour les plantations d’oignons, blettes, fraises, aromates et rhubarbe. Dans chacune des jardinières construites par François, Anthony et Matys, l’une verra pousser des fleurs, une autre les aromates et la dernière des fruits et légumes qui seront partagés avec les villageois.
Pour Isabelle De La Roque, responsable de la commission environnement, « c’est un beau projet pédagogique en lien avec la commune et les habitants. Aline Fraisse, habitante d’Eclassan, a conçu les plans pour les plantations des végétaux ».
 

article DITEP Eole

 


 

Article paru dans le journal Le Midi Libre concernant le DITEP Pont-Brillant




 

midi libre article AIA DITEP Pont Brillant

 


À l’école, une classe est constituée d’élèves qui viennent de l’Itep (Institut thérapeutique éducatif et pédagogique) de Pont Brillant, de Bourg-Saint-Andéol. Ces enfants bénéficient de cette unité d’enseignement extériorisé (UEE) car être scolarisé en milieu ordinaire reste compliqué pour eux. Leurs troubles du comportement les rendent fragiles.

Dans cette classe, huit élèves, un enseignant et un éducateur spécialisés travaillent ensemble. Elle a été ouverte en 2016 grâce à la municipalité et l’Éducation nationale. Les élèves vont en classe et fréquentent la cantine.

Jérôme Laurent, le maire, a mis tout en œuvre pour leur accueil. Sylvain Triomphe, directeur de l’Itep Pont Brillant, explique : "Dans mon établissement, 80 % des enfants sont scolarisés en milieu ordinaire, une vraie réussite. Cela permet également de changer le regard des autres sur les enfants en situation de handicap."

Une liste d’attente

L’habilitation de ce lieu de soins et d’écoute s’étend de 0 à 25 ans. Pour les plus petits, une détection de leurs difficultés est conseillée de manière précoce. Pont Brillant, qui accueille quatre-vingts enfants, dialogue avec l’ARS (Agence régionale de santé) pour s’ouvrir à plus de places car une trentaine d’enfants sont sur la liste d’attente.

Une équipe de thérapeutes est présente sur le site : psychologues, psychomotricien, pédopsychiatre, infirmière psy…

D’autres aides sont aussi prévus, des temps d’expressions corporelles avec Or et Lie, de la médiation animale avec TEM, du théâtre et des contes avec la psychologue des lieux.

Ce centre médico-social est le seul dans le sud du département à avoir ce dispositif si précieux.

Tous les enfants bénéficient d’une mesure MDPH et sont toujours inscrits à l’Éducation nationale. C’est l’association AIA (Association des Itep de l’Ardèche), financée par l’ARS, qui suit cet institut.

Pour les contacter, vous pouvez le faire au 04 75 04 66 23.

Correspondante Midi Libre : emilie.pige07@gmail.com

 

Octobre 2022 : Lancement du nouveau site internet de l'A.I.A., l'Association des ITEP de l'Ardèche !

 

Bienvenue sur le site internet de l'A.I.A.. Nous sommes ravis de vous faire découvrir notre métier, nos valeurs, nos aspirations.